Historique

 Comment est né le projet?

  • L’idée a germé dans les années 90 à partir des échanges de pratiques entre la Direction de la PMI du Pas-de-Calais et des collègues britanniques.

Au cours des années quatre-vingt-dix, des échanges avec des collègues britanniques de la région du Kent ont permis à l’équipe de Direction de la PMI (DPMI) du Pas-de-Calais de découvrir un programme développé par leurs collègues du Royaume Uni, « The child development program », testé auprès de mères primipares. Bien que séduite par les modalités d’intervention, accompagnement des la grossesse avec une méthode visant l’autonomisation, et les résultats probants de ce programme innovant, l’équipe française a dû attendre quelques années avant que ne se présente l’opportunité de s’en inspirer pour améliorer l’accès et la qualité du support social offert aux familles à l’arrivée d’un premier enfant.

  • La mise en place du Programme Régional de Santé (PRS) a créé un contexte d’opportunité de rencontre et de financement.

La mise en place du Programme Régional de Santé (PRS) en faveur des enfants et des jeunes a suscité en 1999 la rencontre de Dominique Mariage (Chef de Service Petite Enfance, DPMI 62) et de Nathalie Coulon (Maîtresse de conférences en psychologie du développement, université de Lille 3, Groupe de Recherche d’Action et de Formation pour la Prévention de l’Enfance à Risque), toutes deux membres du groupe de programmation. Partant de leurs intérêts et valeurs communes, elles ont saisi l’opportunité de répondre à l’appel à projet du PRS de 2001 en s’inspirant de l’expérience du Kent. L’articulation de leurs expertises professionnelles a été un atout pour proposer une action innovante tenant compte des contraintes et des opportunités du terrain : l’une connaissant les pratiques professionnelles de PMI, le contexte institutionnel, les politiques de protection de l’enfance er les dispositifs de prévention précoce ; l’autre, maîtrisant des concepts de la psychologie développementale et de la psychologie de la santé, ainsi que des méthodologies scientifiques.

Historique

2001 : Programme « Etre maman ou Papa pour la première fois », élaboration des grandes lignes du projet pour la demande de financement.

La Direction de la Protection Maternelle et Infantile (DPMI) du Conseil Général du Pas-de-Calais avait déjà engagé une réflexion sur les modalités de l’intervention précoce. En effet, les sages-femmes et puéricultrices de PMI du Pas-de-Calais qui proposent des contacts faisaient le constat que l’aide proposée dans le cadre du dispositif de prévention précoce, pendant les périodes pré et post-natales, à domicile ou sur des lieux de consultation, n’était pas systématiquement recherchée ni acceptée.

De leurs observations, était ressorti le besoin de mettre en demande les familles des services gratuits qui leur sont offerts et d’intervenir en priorité auprès des mères primipares.

La DPMI a retenu deux principes : une offre d’accompagnement à partir de la période prénatale jusqu’à la scolarisation de l’enfant, une méthode d’intervention favorisant l’autonomisation des parents et leur sentiment de compétence.

  • De 2002 à 2004 : Conception des outils et du protocole d’intervention du programme « Etre Maman ou Papa pour la première fois ».

A partir de février 2002, un groupe de professionnelles exerçant en PMI piloté par une chercheuse universitaire en psychologie s’est réuni régulièrement pour procéder à une analyse de pratiques et d’outils, et proposer de nouvelles modalités d’accompagnement préventif.

La préoccupation d’impulser, chez les professionnel∙le∙s de la Protection Maternelle et Infantile, des pratiques d’accompagnement fondées sur l’empowerment a été au cœur de la conception des outils, et des protocoles d’intervention et d’évaluation.

  • Le protocole de prises de contact a été établi du quatrième mois de grossesse aux deux ans de l’enfant.
  • 6 fiches thématiques sous forme de bandes dessinées ont été créées pour aborder, en les dédramatisant, les difficultés ordinaires de l’ajustement parental.
  • Un classeur pour les parents
  • Des documents d’information

Le but des documents d’information est de permettre aux mères de faire valoir leurs droits en matière d’aide et de soins. L’information donnée porte sur : les ressources offertes dans le secteur du domicile familial ; les examens médicaux obligatoires et souhaitables aux différents étapes de la grossesse ; les contraceptions et leur compatibilité avec l’allaitement ; le matériel de puéricultrice minimal à acquérir et son coût.